La méthode Agiles employée dans le digital

Qu’est-ce que la méthode Agiles et quel est son rôle ?

Frank Bou-Hassira, directeur de projet chez CGI nous présente aujourd’hui la méthode Agiles. Cette méthode est l’une des plus connues et les plus employées en matière de gestion de projet digital. Voyons ce en quoi elle consiste et quels sont ses avantages.

Définition de la méthode Agiles

Cette méthode repose sur trois piliers qui sont la collaboration, l’autonomie et le travail d’équipes multidisciplinaires. Elle se base donc sur des valeurs et des principes, ce qui lui confère plusieurs avantages que Frank Bou-Hassira vous présentera un peu plus loin dans cet article.

Née en 2001 grâce à Jeff Sutherland, développeur et créateur du framework Scrum permettant d’implémenter la méthode Agiles. Celle-ci a d’abord été mise en place dans des entreprises japonaises avant de s’étendre dans le monde entier.

On parle de « développement agile » ou « développement adaptatif » pour désigner l’un des éléments propres à cette technique de gestion de projet : un focus sur l’autonomie des ressources humaines (équipes professionnelles) impliquées dans le projet. Plus précisément, dans la spécification, la production et la validation d’une application intégrée et testée en continu. Nous avons donc, rappelle Frank Bou-Hassari, une méthode qui s’appuie sur des réalités pratiques et non sur une théorie structurante.

 

Mise en pratique, indication par Frank Bou-Hassira

La méthode Agiles a totalement révolutionné le management des projets informatiques. Mais comment est-elle implémentée? Comme toute méthode de gestion de projets, elle suppose une efficacité dans plusieurs domaines, indique Frank Bou-Hassira : de bonnes interactions entre les collaborateurs de l’entreprise, des logiciels opérationnels, une collaboration entre développeurs et clients et une faculté d’adaptation au changement. Pour ce faire, des réunions d’équipe peuvent s’avérer nécessaire puisque l’implantation d’une nouvelle méthode suppose un réel changement dans l’organisation de l’entreprise.

La mise en place d’un premier sprint constitue la première brique dans la mise en place de la méthode Agiles, indique Frank Bou-Hassira. Celui-ci permet d’adopter en une seule fois la méthode.

On appelle « sprint » un intervalle court (d’où son nom) durant lequel les développeurs vont concevoir, réaliser et tester de nouvelles fonctionnalités. On parle également alors de sprint planning (sélection des éléments), sprint review  (réunion de travail) ou encore sprint rétrospective (principe d’amélioration continue)

Ces sprints de courte durée (ex: un ou deux jours) durant deux à trois semaines sont un moyen de familiariser l’entreprise à l’implantation de la méthode Agiles et à ses outils. Une fois la méthode bien intégrée, les sprints peuvent reprendre une durée plus classique, à savoir entre deux semaines et un mois.

 

Avantages de cette méthode de gestion de projet

Les avantages de la méthode Agiles par Frank-Bou-Hassira
Les avantages de la méthode Agiles par Frank-Bou-Hassira

Permettant une grande réactivité face aux demandes, expose Frank Bou-Hassira, la méthode Agiles dispose de plusieurs grands principes comme la satisfaction client prioritaire, la motivation des individus ou encore la responsabilisation des équipes. Elle présente aussi pour point bénéfique une efficacité grâce à des ajustements à intervalles réguliers et l’avancement du projet à un rythme soutenable et constant.

Cependant, n’oublions pas que la méthode Agiles s’applique essentiellement au digital et n’est pas forcément la plus pertinente pour des projets qui ne sont pas dans ce domaine, rappelle Frank Bou-Hassira.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s